sws_lausanne_1000px

6 hautes écoles vaudoises
Plus de 60 événements
2 - 15 mars 2020


Résumé de la conférence sur la durabilité dans les hautes écoles vaudoises

Le jeudi 5 mars 2020, des recteurs-trices et directeurs-trices de plusieurs hautes écoles du canton de Vaud se sont réunis pour la première fois afin de traiter des enjeux de durabilité dans le cadre d’une conférence publique à la HEP Vaud. Cet événement a été organisé par des étudiant-e-s afin de favoriser le dialogue avec les directions des établissements.

 Suite un brillant discours d’ouverture de la Conseillère d’Etat Cesla Amarelle en charge du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture dans lequel elle a parlé d’un nécessaire changement de paradigme, trois étudiants ont été invités à monter sur scène.

 Hamza, représentant du mouvement de la grève du climat, a souligné avec force ce que signifie être un lycéen et s’engager sur son temps pour une cause aussi importante que le climat. Nino Wilkins et Jan Zumoberhaus, représentants de l’UNES et de la FDD, ont souligné que les associations nationales d’étudiant-e-s s’occupent de cette question depuis longtemps et que des revendications claires à ce sujet ont été formulées et remises aux hautes écoles.

Des représentant-e-s des directions des hautes écoles vaudoises ont ensuite pris place sur scène et ont pu présenter leurs positions, leurs stratégies et les plus grands défis auxquels ils-elles sont confronté-e-s dans ce domaine. Le public présent dans l’Aula des Cèdres a ainsi découvert les nombreuses initiatives et projets qui ont déjà été mis en œuvre et la nécessité d’accélérer cette dynamiques afin d’assurer une prise en compte plus importante de la durabilité, notamment dans le cadre de l’enseignement.

Nous espérons vivement que cette conférence représente une première étape et que des collaborations fructueuses et constructives vont pouvoir se mettre en place entre les directions des hautes écoles et leurs collaborateurs-trices, les étudiant-e-s, les pouvoirs publics (services cantonaux et fédéraux) et la société civile afin de faire en sorte que la durabilité deviennent un thème central de la formation dans les hautes écoles vaudoises.

 Enfin, nous tenons à remercier chaleureusement tous les intervenant-e-s, ainsi que le public, d’avoir répondu présent malgré le contexte sanitaire difficile auquel nous sommes confrontés.

Avec le soutien de: